Réalisations : rapport

Rapport d'avancement des activités
du centre de documentation Henri Simonart à Walungu

Odette Iranga Lushayire,
chargée du suivi du projet CHS
        Septembre 2011

 

Plan du travail

 I. Introduction

2. Contexte du projet

3. Objectif du projet

4. Aperçu des activités déjà réalisées

5. Résultats atteints

6. Difficultés rencontrées

7. Suggestions

8. Conclusion

Signification des abréviations

RFDP : Réseau des Femmes pour la Défense des Droits et la Paix

RDC : République Démocratique du Congo

CAP : Comité d'Alerte pour la Paix

 

Projet de fonctionnement du Centre de documentation Henri Simonart pour la promotion des droits humains dans le territoire de Walungu en Province du Sud Kivu

1. Introduction

Les activités du centre Henri Simonart ont démarré dès le mois d’avril 2011 par des séances d’information  et de sensibilisation sur le projet.  En avril également, les aménagements en vue de rendre le bâtiment fonctionnel ont  commencé et continuent progressivement.

Le budget qui a permis le démarrage du projet  s’élève à 19. 965 € pour une durée de 6 mois. Le premier virement a été de 12.150 € et nous est parvenu en date du 29 avril 2011.

 

2. Contexte du projet

L’une des retombées de l’entrée de Mme Venantie Bisimwa dans la communauté de l’UCL comme Docteur Honoris Causa est la sensibilisation de quelques membres de l’UCL aux problèmes exposés par Venantie à l’occasion de sa promotion au titre de Docteur Honoris Causa par l’UCL.

A l'occasion de son accession à l'éméritat, le professeur Henri Simonart a créé un fonds portant son nom et a voulu que ce fonds soit consacré à financer une œuvre visant à promouvoir les droits humains en RDC, plus précisément dans la province du Sud Kivu. La mise en œuvre de ce projet a béneficié du plaidoyer et de l’appui technique du professeur Sylvie Saroléa , marraine de la Docteure Honoris Causa.

En effet, suite à des investigations menées sur le terrain, il s'est avéré que dans les milieux urbains, la majorité de la population détient une connaissance relativement suffisante des droits humains et spécialement de ceux de la femme. Par contre, dans les milieux ruraux en général et particulièrement à Walungu, lieu d’implantation du présent projet, les droits  des femmes sont systématiquement violés du fait de leur ignorance par une grande majorité de la population

La présence de plus en plus nombreuse d'universités, d'instituts d’enseignement secondaire, professionnel et de centres d’alphabétisation à Walungu engendre un besoin urgent de documentation pour enrichir la culture générale bien évidemment, ma                                                                                         is surtout accéder à une meilleure connaissance des droits humains afin de se protéger plus efficacement contre les violations de ces droits.

Les  bibliothèques sont presque toutes situées à  Bukavu, à 45 km de Walungu. Le coût du transport pour consulter un livre, un document est un véritable handicap pour l'accès à l’information et à la formation.

Le Centre de documentation Henri Simonart de Walungu contribuera à résoudre ce problème. La documentation à la fois simple et spécialisée qui y est rassemblée sera désormais accessible facilement.

C’est pour cette raison que le présent projet a bénéficié du concours des autorités administratives du territoire de Walungu qui ont cédé un local pour accueillir le Centre Henri Simonart.

3. Objectif du projet

Le but de ce centre est double :

- contribuer à stimuler et épauler  la recherche scientifique

- promouvoir les droits de l’homme

par l’accès à une documentation sûre et fiable, dans le territoire de Walungu, au Sud Kivu.

4. Aperçu des activités déjà réalisées

Représentation des activités prévues et réalisées

Activités prévues

Activités réalisées

Raison des écarts/observations

1. Assurer la sensibilisation par communiqué radio et affichage sur les édifices public de Walungu

- Communiqué à la radio Bubusa et AFM à Walungu pour annoncer l’offre d’emploi au poste du bibliothécaire et de sentinelle du  Centre de documentation Henri Simonart

- Communiqué à radio club de Maendeleo et Bubusa pour la journée inaugurale du centre de documentation Henri Simonart.

- Communiqué à la radio Bubusa pour l’  annonce de la conférence tenue par Mme Venantie Bisimwa

 

 

2. Organiser des réunions avec les autorités locales pour la vulgarisation et la sécurisation du projet

Séances  d’information sur le projet pour  les autorités locales, les enseignants, les femmes membres de CAP. Les séance ont connu un succès encourageant  : participation de 40 puis 50 personnes

 

 

3. Louer un local pour le fonctionnement du CHS

Acquisition et aménagement du local cédé par  l’autorité de l’entité de Walungu.

Cet aménagement a consisté en :

-remplacement des portes en bois par des

portes métalliques,

-aménagement de fenêtres,

-placement du plafond,

- installation de l’eau et de l'électricité

-construction de sanitaires,

-placement de dispositifs de collecte des eaux

de pluie ;…

-construction d’une clôture pour sécuriser le

Centre

 

Cette activité n’était pas prévue dans le budget et ce qui amènera une hausse du budget prévu.

De plus, les activités d’aménagement continuent et le raccordement à l'électricité occasionnent de nouveaux frais.

 

4. Equiper le CHS en mobilier et matériel.

Equipement CHS en mobilier :

25 chaises disponibles au CHS à Walungu

6 tables dans la  salle de lecture

2 étagères

6 bancs

1 armoire pour les fichiers

Equipement en matériel informatique

2 desktops

1 imprimante

1 photocopieuse

1 stabilisateur

1 onduleur

2 rallonges

1  groupe électrogène

Il sera important d’augmenter encore le nombre d'étagères pour accueillir tous les livres qui vont arriver.

 

Tous les matériels électroniques sont disponibles sauf la télévision.

5. Recruter du personnel de gestion du Centre

Appel à candidature pour le poste de bibliothécaire et de sentinelle

Organisation d’un test d’embauche au poste du bibliothécaire

Organisation de l’interview

Formation du personnel du Centre (chargée du suivi du projet, bibliothécaire et sentinelle)  en bibliothéconomie

Lors de la passage du test d’embauche en informatique au poste de bibliothécaire, la machine du RFDP est tombée en panne suite à une mauvaise manipulation  des candidats

 

Il se dégage aussi un besoin de renforcement de capacité en gestion pour le personnel du CHS, surtout le bibliothécaire

6. Acheter des livres et revues édités au niveau local

Achat de  divers livres disponibles au niveau local

14 livres d’alphabétisation,  10 de développement, 28 livres de droit, 17 manuels scolaire

Comme il n’y a plus de fonds, nous avons eu les difficultés pour  l’abonnement auprès  des journaux  au niveau local et national. Comme le journal Amina, journal Renaître, …

7. Organiser 2 conférences au CHS

Conférence  tenue sur   «  Lettre par porteurs des populations du Territoire de Walungu aux pouvoirs central et provincial pour la période 2012-2016 »

Oratrice : Mme Venantie Bisimwa

Cette conférence a connu une participation de 65 participants dont les préfets des écoles secondaires de Walungu, les autorités,  les femmes membres de CAP,  les étudiants de Walungu et d’autres personnes de passages à Walungu

 

 

 

5. Résultats atteints

Résultat 1 : la population  de Walungu  (enseignants, autorités locales, étudiants, élèves, membres de CAP, filles et femmes du milieu) a reçu l’information sur le projet.

Résultat 2 : Le centre de documentation Henri Simonart est réhabilité, équipé et fonctionnel à Walungu.

Résultat 3 : le personnel du Centre a été recruté  et travaille au centre

Résultat4 : Le matériel et mobilier indispensable pour le démarrage des activités est disponible au CHS (mobilier, outils informatiques, une partie des ouvrages)

Résultat 5 : une  conférence s'est tenue sur   «  Lettre par porteurs des populations du Territoire de Walungu aux pouvoirs central et provincial pour la période 2012-2016 ». Oratrice : Mme Venantie Bisimwa .

 

6. Difficultés rencontrées 

- Budget du projet insuffisant par rapport à l’ampleur des besoins sur le terrain.

- Nécessité du recrutement d’un opérateur de saisie pour l’activité du secrétariat public

- Courant électrique quasi inexistant, à cet effet nous avons recours au groupe électrogène

- Transport  Bukavu –Walungu des matériels d’aménagement qui ne sont pas disponibles à Walungu

- Dépenses imprévues occasionnant un dépassement du budget par rapport au budget prévu

- Ouvrages en provenance de la Belgique non encore disponibles

7. Suggestions 

Nous suggérons au professeur Simonart et à Mme sylvie  Saroléa d'intervenir pour que les livres et les documents qui sont en route pour Walungu nous parviennent vite pour honorer le délai annoncé lors de la séance inaugurale

Assurer le transport de ces livres du lieu de leur réception par le RFDP jusqu’à Walungu

Continuer le plaidoyer pour que ce centre puisse toujours être approvisionné en  documentation actualisée et diversifiée et pour que le budget soit révisé compte tenu des imprévus.

8. Conclusion 

Il ressort de ce rapport que le budget initialement prévu était insuffisant par rapport aux réalités rencontrées sur terrain après l'acquisition du local qui abrite les activités du CHS et qui se trouvait dans un état de grand délabrement.

Notre souhait est de voir le budget prévisionnel revu à la hausse pour répondre à tous les aléas liés aux imprévus,  au coût de fonctionnement du Centre et aux autres activités indispensables.